OP Full 72 Index du Forum

OP Full 72
Le forum de l'OP Full 72 - Grande OP d'airsoft - 22 & 23 Septembre 2012

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 
OP TERMINE !! -----------------------  un grand merci a tous ... ------------------------------------------- prochain evenement org'airsoft -> telethon 2012 (sarthe)
Le debrief des orgas

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OP Full 72 Index du Forum -> Débriefing -> Org'Airsoft
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Cartman
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2012
Messages: 1 061
Localisation: Changé

MessagePosté le: Mer 26 Sep - 18:06 (2012)    Sujet du message: Le debrief des orgas Répondre en citant

OP Full, vu à l'intérieur du gilet jaune
 

De gauche à droite : 
Starscream, Karcass, Cartman, Jean-Phi, Drako, P264, Sophie et TäS
 
7 mois, 7 mois que l'on se creuse les méninges, à base de recherche de scénarios, d'épreuves, de fun, de sponsors et d'un budget qui tient la route
 
Faisons le point tous ensemble :
 
7 jeunes (22 ans de moyennes d'âges) qui décident de lancer une OP.
Le scénario de base est là, ce sera un mélange de chasse au trésor, d'énigmes (du père Fouras), de capture d'avantages et d'airsoft évidemment
 
C'est ensuite que ca se complique
D'abord l'administratif, mettons en place notre projet sous le nom d'Org'Airsoft (rédaction et dépôt des statuts,  création d’un logo, assurance…)
 
Ensuite, point important, le cadre de l’OP, son nom, son « profil »
Nous sommes sarthois, connaissons beaucoup d’assos du coin avec de nombreux joueurs.
Et bien ce sera OP FULL 72, op pour et par les Sarthois, sur le terrain de la Grande Savane, réputée pour son coté physique, mais aussi son étendue
3 équipes, dont une plus nombreuse car plus d’objectifs à défendre
Pour la partie logistique, on fera deux formules, une avec les repas aux alentours des 50 euros, une sans autour de 30 euros décidées arbitrairement par rapport à ce qui se fait ailleurs
 
Bien nous en a pris, 8 joueurs inscrits (sur les 120 que nous avions ciblé) et beaucoup de personnes NON intéressées (c’est trop cher, les puissances sont trop faibles, etc.)
 
Bon, que fait-on ?…
Nous sommes vraiment hyper motivés par notre projet, il faut rameuter du monde.
Allez, on va frapper aux portes.
Et là, c’est la course aux forums, facebooks, portails…
 
Et consécration, en quelques 3 semaines, 60 inscrits et beaucoup d’intéressés qui viendront constituer les 3 équipes finales (24, 27 et 34)
 
A partir de ce moment, trois actions en parallèles :
 
-          Tenir le budget par un calcul très fin du juste nécessaire et des meilleurs prix (je vous passe le test du sandwich « 30 ou 50g de gruyère par sandwich »)
-          Trouver des sponsors pour avoir une OP de qualité (que ce soit pour la tombola, les goodies, les repas, etc.)
-          Travailler encore et toujours le scénario (création des quizz E.N.C.U.L.A.G. et P.U.T.E.S., distribution des taches sur le terrain, listing des besoins, fabrication des piquets, achats…)
 
(E.N.C.U.L.A.G. : Ecole Nationale des Chefs d’Unités, des Leaders d’Airsoft et Généraux,
P.U.T.E.S. : Programme Universel de Trahison, Espionnage et Sabotage)
 
La difficulté principale, avoir tout ce dont nous avons besoin logistiquement parlant, avec un budget fixé à l’avance sans vraiment de recherches en amont
 
Finalement ces trois tâches se sont assez bien déroulées, entre réunions visio-google, visite du terrain, épluchage des prix en supermarchés et grossistes, mails et remails et une partie Organisation du forum qui regroupe 1376 messages
 
 
Un grand merci à La France, notre toute récente recrue, qui nous a fabriqué tous les piquets utilisés lors de cette OP
 
 
Et puis l’échéance approche, on fait le point toutes les semaines, par tel, par visio, sur le forum jusqu’au jour J
 
 
Et là, c’est le drame…
Vendredi 21, sous la pluie, P264 arrive sur le terrain seul, TäS et Cartman ne pouvant pas être là plus tôt. Sans matériel et sans connaissance du terrain, il devra attendre 18h que TäS arrive puis Cartman autour de 20h, et accueillir les premiers joueurs qui arrivent…
 
Bref une soirée détestable jusqu'à ce que la pluie s’arrête (autour de minuit) mais qui nous a permis des premières rencontres fort sympathiques, avec des gens empreints de l’esprit fun de l’airsoft. Celui-là même que nous recherchons
 
Bon notre plan d’installer les premiers respawns / objectifs / camps tombe à l’eau.
Quand arrive Starscream et Karcass, nous faisons le point et distribuons les tâches pour le lendemain matin qui s’annonce ardu
 
Samedi matin 7h
Tout le monde est prêt à se donner à fond
Des tonnes de fiches plastifiées en guise d’aide mémoire, les taches s’enchainent
 
-          Plantage des respawns, tours et camps sur tout le terrain (ca met en jambe dès le matin)
-          Préparation des packs joueurs (et oui, tout le petit bordel que vous avez reçu en cadeau)
-          Préparation des sandwichs (avec le renfort très apprécié d’Alexandra et jean-Phi)
-          Passage au chrony
-          Transport des matériels jusqu’aux camps par les joueurs
 
Petit HIC, pas de brassard de la part de notre sponsor qui en avait parlé…bon heureusement nous avions une solution de repli, mais qui sera moins efficace
 
Autour de 9h, nous accueillons Jacques de Warsoft qui nous fera un petit article dans son magazine, et faisons le point avec Mike pour la rédaction d’un article commun
 
11h30, avec près d’une heure de retard, nous allons lancer l’OP pendant que les derniers tours sont plantés sur le terrain par Starscream, Karcass, Drako et le coup de main de Demosthenes
 
Cartman passe trop vite sur le briefing, c’est une fois terminé qu’il s’en aperçoit (en même temps, où est ma fiche !!??), mais il sent la grogne monter du fait du retard, et veut lancer un peu d’action rapidement
 
Alors, tous ceux qui ont la formule complète peuvent se diriger vers les tables et se servir en sandwichs, chips, fruits et boissons.
 
Une fois cet encas avalé, retour aux camps pour tous, préparation des tactiques, pendant que les postulants restent pour subir la torture de notre chef instructeur GR13
 
L’E.N.C.U.L.A.G.
 
Il faut faire passer chaque participant, compter leurs points qui s’enchainent jusqu'à avoir un nom de général pour chaque équipe
GR13 leur met une belle pression, à base de cri, d’encouragement de bips oppressants…et la déstabilisation fait son effet, le dernier quizz, de logique est une vraie catastrophe
 
 
Retour aux camps pour chaque chef avec son ordre de mission qui leur explique en détail le scénario tortueux que nous avons mis en place :
 
Le missile perdu a été trouvé par un Professeur errant. Il l’a caché, et le plan qui indique sa position est dans une boite fermée par 6 codes. Les US et les Coréens devront :
-     Voler l’uranium aux savaniens
-          Prendre RDV avec le Professeur
-          Répondre aux énigmes
-          Une fois les 6 codes retrouvés :
o    trouver la mallette,
o    reconstituer la carte
o    s’exfiltrer avec le missile
 
 
Les Savaniens, eux, sont les habitants du territoire ; de ce fait, ils rencontrent régulièrement le professeur pour tenter de répondre à ses énigmes. Le but final est bien entendu de garder leur uranium mais aussi de trouver le missile et le cacher dans leur camp.
 
 
Pour dynamiser le jeu et multiplier les objectifs, des tours à capturer sont disponibles :
-          Radio : et oui, ca peut être utile de communiquer (les Savaniens en sont déjà pourvus et empêchent les US et Coréens d’y accéder trop rapidement),
-          Médic, qui permet, en plus des respawns à capturer, de faire beaucoup moins de kilomètres,
-          Ingénieurs, qui permet de passer un test P.U.T.E.S. pour pouvoir soit utiliser des bombes / mines ou porter le missile,
-          Bombes, bah là c’est clair, la capture permet d’utiliser des bombes/mines, etc.
 
Et quelques objectifs secondaires, qui sans donner de réels avantages tactiques sont sympas (bons buvettes) :
-          Prise de drapeau
-          Kill de VIP
 
 
 
Les premiers OUT se font entendre, les premiers postulants au P.U.T.E.S. approchent, nos orgas courent sur le terrain pour expliquer les points du scénar restés obscurs, vérifier le bon fonctionnement Respawns / Médics, etc.
 
En zone neutre, on fait le point, on prépare les repas du soir et les tables qui vont servir de self et l’on sert les verres de l’amitié (un punch à 2.8% d’alcool, on veut marquer le coup, mais rester cohérent avec notre interdiction d’alcool sur le terrain)
 
Petit debrief du soir à 19h, tout le monde sirote (ou a déjà siroté) pendant que Cartman redonne quelques précisions, les règles de nuit, et les missions spécifiques qui seront envoyés par orga-porteurs.
 
Petite surprise à l’issue du repas, de taille, les Savaniens ne joueront pas cette nuit. C’est leur choix, après tout, c’est leur OP, nous allons nous adapter
 
Dans un premier temps, nous faisons le choix de ne pas le dire aux autres factions, pour garder la pression sur les têtes de chacun. Ca a l’air de faire effet, mais il va vite falloir trouver des missions…
Pris par l’envie, Cartman, Karcass et Starscream emmènent une barre d’uranium, la planquent en zone Paint-ball et donnent rdv aux deux factions. Elles vont bien arriver à se croiser, et nous les secouerons avec nos AEG. Perdu !, les Coréens débarquent, échangent quelques billes avec nous, récupèrent l’uranium et partent avant que les US n’arrivent…
 
La nuit s’enchaine sur ce genre de petit rdv où nous essayons de favoriser les échanges (speed dating ? Non ca n’est pas le genre de la maison) après avoir communiqué sur les Savaniens.
 
Autour d’une heure du matin, les Coréens viennent nous rejoindre en Zone neutre pour nous faire part de leur agacement vis-à-vis du comportement de certains. Nous prenons ce genre de remarques avec des pincettes, après tout nous n’avons qu’une version de l’histoire. Pour autant, ils souhaitent arrêter de jouer
 
Les US nous contactent et expriment leur mécontentement, tout à fait compréhensible, après tout, ils avaient prévu de jouer toute la nuit, mais il nous paraît difficile de faire jouer une faction seule contre…des arbres. Nous prenons RDV avec eux, qui débarquent au pas cadencé, effet plutôt réussi !
 
Pour ceux qui le désirent, le terrain est là, ils peuvent jouer hors scénario pour profiter de la clémence du temps, et de la nuit.
 
Nous pouvons enfin souffler avant la dernière ligne droite
 
Dimanche 6h
Debout pour commencer à préparer le buffet petit déjeuner. Sans bouilloire (oubliée…) il faut innover, un réchaud, une casserole, un carton des bouteilles en verre, une bouteille coupée en guise d’entonnoir et voici 6 litres d’eau chaude rangée.
Notre boulanger arrive à 7h avec les croissants et pains au chocolat frais, que nous disposons autour du jus d’orange et boissons chaudes
 
Le public a l’air d’apprécier en tout cas.
 
Pour nous, il est déjà temps de se séparer en plusieurs groupes, ceux qui vont poser sur le terrain des objectifs / barres d’uranium et ceux qui vont faire le point logistique pour ce midi
 
Reprise du jeu à 9h avec les équipes qui redoublent d’envie pour récupérer les objectifs et répondre aux énigmes du professeur et des affrontements dynamiques
 
Nos orgas sillonnent toujours le terrain pour répondre aux questions, recharger en patch Médic, en patch ingénieurs / bombes et tester les joueurs.
 
La pause du midi arrive, et tout est prêt pour accueillir les joueurs que nous motivons pour la tombola. Pari réussi, de nombreux tickets sont vendus, de manière efficace, puisque Braz fait une belle récolte de lots
 
La reprise du jeu s’avère tranquille, la fatigue est là, les courbatures, certains – on le comprend – préfèrent ramener tranquillement leurs affaires, pendant que les plus courageux continuent le combat, avec notamment une très belle action à coté du camp us, que nous dévorons d’envie depuis la zone neutre.
 
La partie s’achève tranquillement autour de 15h, et avec l’aide de Gérard, tous les materiels sont acheminés en zone neutre.
 
 
Pour nous, c’est une belle réussite
 
On prend acte des choses à améliorer :
-          Orgas sur terrain ET attribués aux équipes (mais manque d’orga faisant, on pare au plus pressé)
-          Budget à travailler en amont, mais avec cette expérience, nous avons une meilleure vision
-          Certains éléments à mieux expliquer des le départ (Nous souhaitions en cacher le plus possible pour surprendre les joueurs, mais avec le retard du vendredi soir, on a bousculé toute notre organisation)
 
Toutes nos excuses pour le temps « perdu » le samedi matin. Nous avions prévu beaucoup d’installations dès le vendredi soir, mais avec la pluie, nos plans ont été dérangés.
 
On se dit que l’image « pro » que nous avons voulu donner à l’air d’être passée. Après tout, nous n’avons que 5 mois d’existence, et sommes une asso jeune (22 ans de moyenne d’âge)
 
 
Il faut être honnête, ce fut un week-end dur, mais riche en rencontres, et en futures amitiés.
 
 
Nous remercions très chaleureusement :
-          Sophie, qui a été présente et active depuis le vendredi soir jusqu’au dimanche soir sans jamais se plaindre
-          La famille Bernede (La France, fournisseur officiel de piquets fabriqués sur son temps libre & Jean-Phi, Cuistot émérite qui a su garder le sourire et nous remonter le moral)
-          Gérard & Sabine, avec leur écoute, leurs conseils et leur bonne humeur communicatrice
-          Alexandra, pour son coup de patte salutaire lors de la préparation des sandwichs
-          Tous ceux qui nous ont donné un coup de main pour les packs joueurs / plantages de piquets
 
-          Tous les joueurs, pour leur fair-play, leur bonne humeur et leurs sourires bien qu'il y ait eu quelques accrochages, inévitables lors d'un rassemblement de joueurs de cette importance. Ce genre de comportement, bien que regrettable, ne reflète évidemment pas l'esprit global de cette rencontre et n'a très heureusement rien gâché de notre plaisir.
 
-          Mention spéciale à notre sergent instructeur oppressant GR13 et à notre professeur increvable P264
 
-          Enfin, tous nos fournisseurs : GUNFIRE, MOLAY, CYBERGUN et SRVV pour les cadeaux qu’ils nous ont fait et qui ont permis de vous fournir des packs joueurs conséquents, et un cadre de jeu apprécié
 
 
 
 
 
 
Cartman, TäS, Starscream, Karcass, P264, Drako, et La France.
 
 
_________________






Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 26 Sep - 18:06 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
meltingpote
Ext Sarthe

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2012
Messages: 11
Localisation: chateaudun

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 16:58 (2012)    Sujet du message: Le debrief des orgas Répondre en citant

pas mal la rédaction Okay

Revenir en haut
Mike
Ext Sarthe

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2012
Messages: 34
Localisation: Caen

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 17:22 (2012)    Sujet du message: Le debrief des orgas Répondre en citant

Vous retrouverez ce débriefing en plus du mien dans Airsoft Inside (en accord avec les orgas).

Revenir en haut
Green Angel
Phoenix Commando

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2012
Messages: 63
Localisation: Ecommoy

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 22:50 (2012)    Sujet du message: Le debrief des orgas Répondre en citant

J'ai tout lu Okay

Revenir en haut
la belette
Ext Sarthe

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2012
Messages: 127
Localisation: saint lô / manche 50

MessagePosté le: Ven 28 Sep - 13:07 (2012)    Sujet du message: Le debrief des orgas Répondre en citant

Green Angel a écrit:
J'ai tout lu Okay



pareil ^^
_________________


Revenir en haut
restof
Ext Sarthe

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2012
Messages: 27
Localisation: st denis d'authou

MessagePosté le: Lun 1 Oct - 09:20 (2012)    Sujet du message: Le debrief des orgas Répondre en citant

moi aussi j'ai tous lue mai en plusieurs foi ^^

Revenir en haut
Slash
Ext Sarthe

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2012
Messages: 53
Localisation: bayeux: normandie

MessagePosté le: Mar 2 Oct - 01:37 (2012)    Sujet du message: Le debrief des orgas Répondre en citant

Au plaisir de se voir à la prochaine OP, en espérant que le sourire et la bonne humeur soit encore au rendez-vous. Et encore merci aux Orga pour ce week-end fortement physique!!! Sur ce TOY TOYYYY!!!!
_________________
marche ou crève!
une bille, un out


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:33 (2018)    Sujet du message: Le debrief des orgas

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OP Full 72 Index du Forum -> Débriefing -> Org'Airsoft Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com